Le savoir-faire de la robe métallique trompe-l’œil du défilé Dior haute couture printemps-été 2018

Share it with your friends Like

Thanks! Share it with your friends!

Close

Hommage à Magritte, Maria Grazia Chiuri désirait créer un corps nu en trompe-l’œil sur cette robe du défilé Dior haute couture printemps-été 2018. Après 600 heures de travail et des milliers de paillettes aux tons métallisés brodées sur le tissu transparent, l’illusion est parfaite. Découvrez sa fabrication dans les coulisses du savoir-faire Dior.

Be Sociable, Share!

Comments

Write a comment

*

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.